Lorsque les vétérinaires donnent l'alerte ....

04/12/2018

« J'ai vu mourir des animaux de compagnie pendant toute ma carrière », déclare le Dr John Robb, vétérinaire. Des décennies de recherche ont pourtant établi un lien entre les décès d'animaux de compagnie et la sur-vaccination !

Cette phrase du Dr Robb fait froid dans le dos et pourtant c'est la triste réalité. N'oubliez pas les enjeux financiers pour les lobbies qui veulent à tout prix vendre leurs vaccins

Lien vers l'article du Dr Robb


"Nous avons aussi un très grand nombre de chiens ayant des problèmes de comportement, en grande partie à cause de la vaccination excessive et des aliments transformés pour animaux (croquettes et pâtées industrielles). Les vaccins sont connus pour provoquer une inflammation du cerveau, ainsi que des lésions dans le cerveau et du système nerveux central. Le terme médical pour cela est "encéphalite" et le rôle des vaccins est reconnu dans le manuel de Merck. Merck est un fabricant de vaccins"

En savoir plus sur ces études et d'autres vétérinaires qui en parlent en cliquant ici

La survaccination : Un scandale sanitaire canin

En 1992, le Dr Michel Aubert prouvait, qu'après vaccination, les chiens adultes en France, restent protégés au moins cinq ans durant. Pourtant, 24 ans plus tard, en France, les chiens sont toujours revaccinés chaque année contre la rage contrairement au reste du Monde
  En savoir plus

L'association Canis Ethica

Cette association se bat depuis longtemps pour le bien être animal y compris la survaccination .
"Nous savons, grâce aux informations transmises par les instances sanitaires qu'un vaccin peut engendrer des effets secondaires indésirables éventuellement graves. Aussi, une littérature scientifique de plus en plus conséquente valide le fait que nos chiens sont en l'occurrence protégés pendant de longues années (5-7-10 ans), le rappel de vaccination annuel n'apportant aucune protection supplémentaire. Des vétérinaires et scientifiques évoquant une survaccination de nos protégés"

Lien vers le site de Canis Ethica